Rencontre avec un pionnier du Petzval : une interview avec Geoffrey Berliner

Geoffrey Berliner est directuer exécutif de la fondation Penumbra et du Centre pour la Photographie Alternative de New York. Il a une collection impressionnante d’objectifs Petzval vintage et c’était un honneur pour nous de discuter avec lui du Petzval et de sa signification pour lui. Lisez l’article pour découvrir notre interview avec ce vrai pionnier du Petzval !

Un portrait de Geoffrey Berliner avec le nouvel objectif Petzval Lomography x Zenit – © Coco Alexander

Comment as-tu découvert la photographie au Petzval ?

J’ai acheté mon premier objectif pour portraits Petzval, un CC Harrison, sur un marché aux puces à la fin des années 90. A l’époque, je n’aimais pas les limites de la photo numérique et j’explorais la photographie sur format large. J’ai trouvé romantique d’utiliser des objectifs anciens et j’étais curieux de voir comment cet objectif rendrait sur des pellicules modernes. J’éai été assez surpris par ses qualités optiques inhabituelles, surtout par les zones floues. On les nomme d’après le terme japonais “bokeh”. Tous les objectifs ont un “bokeh” mais il dépend de la façon dont chaque objectif est manufacturé et comment l’objectif est utilisé, surtout lorsque le diaphragme est grand ouvert. La première chose que j’ai remarqué a été le bokeh en tourbillon. Cela a piqué ma curiosité et m’a poussé à investiguer sur les caractéristiques du Petzval et à en savoir plus sur les objectifs du 19ème siècle et l’histoire de la photographie.

A ce moment-là, un ami m’a présenté le Centre pour la Photographie Alternative à New York, où j’ai suivi mon premier atelier d’impression sur plaques de collodion humide pour créer des ferrotypes. Dans ce cours, tous les appareils étaient équipés d’objectifs Petzval, ce qui nous permettait d’appliquer ces optiques au medium pour lequel elles avaient été créées. Les résultats m’ont emballé et j’ai continué à m’intéresser aux premières techniques de photo, si bien que c’est devenu une passion à partager. En peu de temps, j’ai étudié d’autres processus. Cette passion m’a permis de partagé mes intérêts, c’est pourquoi je me suis engagé administrativement avec le Centre pour la Photographie Alternative et en suis finalement devenu le directeur.

Photo 1 : quelques uns des objectifs Petzval de Geoffrey Berliner. Photo 2 : Le nouvel objectif Petzval Lomography x Zenit – © Coco Alexander

Pourquoi aimez-vous tant la photo Petzval ?

De tous les objectifs que j’ai utilisés, anciens commes modernes, le Petzvak reste l’un de mes préférés. C’est un objectif polyvalent et complexe qui a été créé pour deux raisons : pour raccourcir la durée d’exposition et fournir une image plus nette. Josef Petzval a réussi : son objectif était parmi les plus rapides et les plus nets, meilleur que le Chevalier Achromat qui était lent et ne pouvait être net qu’avec certains filtres. La formule du Petzval n’était pas parfaite et ce sont ces imperfections que les photographes modernes recherchent, notamment pour la photo d’art et expressive. Les photographes qui travaillent avec le matériel et les procédés du 19ème siècle veulent cette touche originale et authentique, pour réaliser des Daguerréotypes et de ferrotypes.

Le Petzval est extrêmement polyvalent et complexe. La caractéristique la plus importante du Petzval est son champ incurvé. Cela veut dire que l’image n’est pas rendue complètement à plat. Son centre est net et plat et à mesure que le champ s’étend vers l’extérieur, l’image est de plus en plus distordue. Ce champ incurvé produit un effet bokeh en tourbillon si la photo est prise sur un fond à motifs comme des arbres avec la lumière qui traverse les branches. Au 19ème siècle, on préférait un centre net. Un Petzval qui couvrait un format 8×10 était utilisé avec un format de plaque 6 ½ x 8 ½ ou 5×7. Le Petzval est aussi un objectif très rapide (avec son ouverture f3.8). Cette vitesse permet une profondeur de champ très faible, idéale pour les portraits en gros plan. Cette profondeur faible était appelée fall off. On la remarque dans des portraits où les yeux sont nets mais le nez et les oreilles sont flous. L’objectif gagne en netteté s’il est refermé et la profondeur élargie.

On peut aussi expérimenter avec le Petzval en modifiant la configuration des éléments arrières. On peut ainsi obtenir des effets amusants. On peut aussi choisir de n’utiliser que les éléments avant, appelés Achromat. Utilisé grand ouvert, ce groupe d’éléments produit des images très douces qui deviennent plus nettes en refermant le diaphragme. Cet objectif est devenu la base des appareils au flou artistique pendant le mouvement pictorial de la fin du 19ème au 20ème. Cet objectif a influencé le développemnt d’objectifs notables comme le Pinkham & Smith Semi-Achromat and Synthetic, utilisé par Alfred Stieglitz et le Spencer Portland utilisé par Edward Weston. Les applications sont multiples.

La formule Petzval est revenue à la vie lorsque les images mouvantes sont nées. Les premiers objectifs pour cette industrie étaient des Petzvals reformulés. Ils étaient utilisés pour les caméras de cinéma et les projecteurs. Récemment, ces Petzval pour le cinéma ont été montées sut des appareils numérques modernes, notamment sur des micro 4/3. Le nouveau Petzval Lomography est une belle addition à la collection et il permet l’utilisation avec des puces numériques plein format et des appareils argentiques 35mm.

Un portrait de Geoffrey Berliner photographié avec le nouvel objectif Petzval Lomography x Zenit – © Coco Alexander

Quelle est la spécificité des photos avec ce genre d’objectifs ?

Photographier avec des objectifs vintage est très gratifiant. Cela demande au photographe de s’éloigner des normes de netteté, de contraste et de saturation que les objectifs modernes offrent. Les objectifs vintage ont des imperfections qui peuvent être mises à profit de façon géniale et gratifiante pour ceux qui veulent bien s’y mettre. Le Petzval a l’un des designs les plus uniques et intéressants jamais connus en optique.

Si vous voulez mettre la main sur le nouvel objectif Petzval Lomography x Zenit inscrivez-vous sur notre liste d'attente pour être informé lorsque l’appareil est disponible pour les pré-commandes. Découvrez toute l’histoire sur le microsite Petzval

La fondation Penumbra, www.penumbrafoundation.org, est une organisation à but non-lucratif dédiée aux arts photographiques et à l’éducation. L’un des buts de cette organisation est de garder vivante la photographie argentique et de préserver les procédés photographiques d’origine dans un monde numérique qui change rapidement. Le Centre pour la Photographie Alternative est la partie éducative de la fondation.

écrit par tomas_bates le 2013-12-05 dans #news #geoffrey-berliner #interview #petzval
traduit par lomographyfrance

Les articles les plus captivants

  • Une interview avec Geoffrey Berliner sur le Petzval 58

    écrit par Julien Matabuena le 2015-06-23 dans #matériel #news #vidéos
    Une interview avec Geoffrey Berliner sur le Petzval 58

    Vous êtes curieux de connaître toutes les différences entre le nouvel objectif artistique Petzval 85 Bokeh Control son prédécesseur, et le nouvel objectif Petzval 58 avec sa bague de contrôle de bokeh ? Geoffrey Berliner, le directeur exécutif de la Fondation Penumbra, un collectionneur passionné d'objectifs Petzval, nous apporte quelques éléments de réponses dans cette vidéo.

  • David Granmougin et le Petzval 85 : une rencontre

    écrit par mpflawer le 2016-01-12 dans #people
    David Granmougin et le Petzval 85 : une rencontre

    David Grandmougin est étudiant en communication. Son histoire avec l'argentique commence en Finlande avec l'achat d'un ancien Chinonflex TTL. Heureux propriétaire d'un Petzval 85, il nous entraîne avec lui à la rencontre de Marie pour une séance photo aux couleurs chatoyantes.

  • LomoAmigo : LomoKev teste le nouvel objectif Petzval 58 Bokeh Control

    écrit par Jill Tan Radovan le 2015-06-11 dans #people #lifestyle #lomoamigos
    LomoAmigo : LomoKev teste le nouvel objectif Petzval 58 Bokeh Control

    Kevin Meredith, plus connu sous le nom de LomoKev, est un photographe installé à Brighton en Angleterre. Il est devenu célèbre grâce à son utilisation du Lomo LC-A et à son style Lomographique. Il a aussi beaucoup de projets personnels et commerciaux. Il a notamment dirigé des ateliers photos, écrit et publié un livre sur la photographie et participé à quelques expositions. Avec sa passion évidente pour la photographie, c'était évident de lui faire essayer le nouvel objectif artistique Petzval 58 Bokeh Control.

  • Shop News

    Diana Mini & Flash Love Letters

    Diana Mini & Flash Love Letters

    Aujourd'hui, il y a de l'amour dans l'air avec le Diana Mini Love Letters !

  • LomoAmigo Petzval : Anna Rakhvalova

    écrit par lomographyfrance le 2015-06-02 dans #people #lomoamigos
    LomoAmigo Petzval : Anna Rakhvalova

    Anna est née en Sibérie. Elle a grandi dans un lieu magique et envoûtant entouré par la nature sauvage du lac Baïkal et des légendes qui vont avec. On retrouve dans ses créations ce style slave mélancoliques et nostalgiques. Le point positif est qu'elle a pu s'en servir pour nourrir sa créativité ! Découvrez cette interview toute en sensibilité et en sincérité avec une pincée de mystère... Comme lorsque vous vous retrouvez devant des paysages sibériens déserts, laissez-vous aller à la contemplation avec les photos d'Anna.

  • 366 jours en un instant : l'interview de Wes Hodge

    écrit par Azin Teimoori le 2016-03-10 dans #people #lifestyle #lomoamigos
    366 jours en un instant : l'interview de Wes Hodge

    Entre des commandes professionnelles, des shootings de mariage et les vagues, Wes Hodge, photographe établi à Honolulu, travaille sur un projet personnel intitulé #instax366project et partage ainsi une (et rien qu'une seule !) photo instantanée par jour. Nous avons eu la chance de discuter avec lui à propos de ses tentatives pour atteindre la perfection et de ses premières impressions sur notre cher Lomo'Instant Wide !

  • Lomo Petzval Amigo avec P-Mod : dans les coulisses d'une séance de suspension

    écrit par mpflawer le 2015-10-05 dans #people
    Lomo Petzval Amigo avec P-Mod : dans les coulisses d'une séance de suspension

    Passez les portes d'une séance de suspension en compagnie du photographe Dominique Pichard aka P-Mod et plongez dans un univers mystique enchanté par du noir et blanc. Pour cette séance, P-Mod a utilisé le Petzval 85 et il nous donne ses premières impressions sur l'objectif. Après avoir travaillé dans un labo photo, Dominique se lance dans l'aventure freelance et se concentre sur les domaines artistiques comme le tatouage et la musique. Sillonnant le monde et les conventions, il a également rencontré de nombreuses "gueules" et autres figures éminentes du tattoo et réalisé une série de portraits avec un Hasselblad.

  • Shop News

    Lomo'Chrome Turquoise

    Lomo'Chrome Turquoise

    Après la mythique LomoChrome Purple, la LomoChrome Turquoise baignera vos clichés de tons chatoyants. Elle transformera les couleurs chaudes en nuances bleutées, les verts en tons émeraudes, les ciels bleus en couchers de soleil et donnera à vos bleus une touche dorée. P

  • Portraits stylisés avec l'objectif Petzval 85 : un moment en compagnie de Yamato (Japon)

    écrit par karenatsoi le 2015-07-08 dans #people #lifestyle #tests
    Portraits stylisés avec l'objectif Petzval 85 : un moment en compagnie de Yamato (Japon)

    Yamato est un photographe de 25 ans installé au Japon. Mais c'est aussi un instagrameur passionné et passionnant suivi par près de 4000 followers du monde entier. Il a aussi réalisé une série avec le Petzval 85 à découvrir ici !

  • LomoAmigo Petzval 85 : Mathieu Claudon

    écrit par mpflawer le 2015-09-16 dans #people #lomoamigos
    LomoAmigo Petzval 85 : Mathieu Claudon

    Aujourd'hui, c'est au tour du photographe et skateboarder Mathieu Claudon de vous emmener avec lui à bord de sa planche pour un petit tour sur les spots de Skateboard parisiens. Dans son sac à dos : le Petzval. So let's take a ride !

  • LomoAmigo Petzval : Marion Dunyach

    écrit par lomographyfrance le 2015-05-29 dans #people #lomoamigos
    LomoAmigo Petzval : Marion Dunyach

    La photographe Marion Dunyach célèbre l'amour avec cette série shootée avec le nouvel objectif Petzval 85 mm. Elle nous parle du fait que la photographie est une histoire de famille chez elle ! Elle aime shooter des mariages car les deux aspects qui lui plaisent le plus dans la photo sont l’humain, et la notion de souvenir, de postérité. La photo de mariage associe ces deux éléments. Elle nous raconte aussi quelques anecdotes croustillantes passées lors de mariages !

  • Shop News

    Pack adaptateur et objectif Lomo LC-A MINITAR-1 noir

     Pack adaptateur et objectif Lomo LC-A MINITAR-1 noir

    Achetez l'objectif Minitar-1 noir avec le bon adaptateur pour votre appareil sans miroir et économisez 30% sur l'adaptateur pour les montures Sony NEX, Fuji X et M4/3 !

  • LomoAmigo : un moment dans la rue avec Yann et la LomoChrome Turquoise

    écrit par mpflawer le 2015-08-10 dans #world #événements
    LomoAmigo : un moment dans la rue avec Yann et la LomoChrome Turquoise

    Faites la rencontre du photographe Yann qui, pour sa série, a choisi d'utiliser notre pellicule aux effets psychédéliques, la LomoChrome Turquoise. Il nous entraîne ainsi avec lui dans un univers coloré et débordant de vie pour un spectacle de rue. Un tourbillon coloré de sourires, de pas de danse et de joie.

    1
  • Petzval Artist - L'esthétique d'Issa Ng

    écrit par lomographygallerystorehk le 2015-07-03 dans #people #lomoamigos
    Petzval Artist - L'esthétique d'Issa Ng

    Issa Ng est un photographe particulièrement reconnu et apprécié pour ses portraits et ses photographies fashion. Il a déjà collaboré avec de nombreuses marques internationales en tant que directeur artistique. Au cours de ses expériences, il a développé un sens profond de l'esthétique et un goût du détail. Pendant les trois dernières années, le Petzval l'a suivi et lui a permis de réaliser des portraits à couper le souffle.

  • Community Amigo : Youssef G. Hamri (Yoodoo)

    écrit par lomographyfrance le 2015-06-08 dans #people #lifestyle #lomoamigos
    Community Amigo : Youssef G. Hamri (Yoodoo)

    Youssef aime s'affranchir des règles académiques de la photographie, la Lomography est donc tombée à point ! Pour lui l'argentique, c’est palpable. On peut faire des collages avec, les glisser dans une carte postale ou même tenter de dessiner par-dessus l’image. Voici, une entité et une personnalité de plus, à découvrir dans notre famille Community Amigos !

    2