Argentique forever : avec Lars Fielder de Kodak Alaris

2013-11-13 1

A tous les photographies argentiques, levez votre verre ! Lomography et Kodak Alaris prêtent tous les deux serment à la photo argentique. Ce partenariat promet de maintenir la production d’une grande variété de pellicules photographiques et d’entre dans le 21ème siècle en fanfare !

Nous avons discuté avec Lars Fielder de Kodak Alaris des questions que les lomographes se posent : y aura-t-il de nouvelles pellicules ? Est-ce que les pellicules expirées pourront un jour être remises en production ? Que pouvons-nous attendre de Kodak ? Lisez la suite pour le savoir.

Lars Fielder, Directeur Marketing Produit chez Kodak Alaris

Tout d’abord, Nous sommes heureux d’entendre que Kodak est de nouveau sur pieds. Pourrais-tu nous parler de sa situation financière ? Il paraît que Kodak n’est officiellement plus en faillite. Qu’est-ce que ça signifie pour l’entreprise ?
Vous avez raison, la Eastman Kodak Company a émergé avec succès du chapitre 11 au début du mois de septembre et le lancement de l’entreprise Kodak Alaris – composé de deux entreprises qu’Eastman Kodak a créées au moment de l’émergence du chapitre 11 : Imagerie personnalisée et imagerie documentaire.

Peux-tu nous en dire plus sur l’entreprise Kodak Alaris ? Qu’est-ce-que c’est et en quoi diffère-t-elle de Kodak ?
Les entreprises qui composent Kodak Alaris – Imagerie peronnalisée et imagerie documentaire – dégagent toutes du profit et sont solides. Cette nouvelle entreprise sans dettes et avec l’aide de la force financière du fonds de pension Kodak, notre investisseur orienté sur le long terme, nous allons pouvoir de nous concentrer et investir davantage dans l’avenir de notre entreprise. Et nous sommes particulièrement impatients pour l’imagerie personnalisée : en partant des atouts uniques et précieux de notre héritage, nous allons mettre en place une culture plus saine et plus entrepreneuriale qui nous permettra d’anticiper et de mieux nous adapter aux tendances de consommation qui changent rapidement et saisir de nouvelles opportunités commerciales. En tant qu’entreprise orientée vers le client, nous sommes plus fidèles à la sauvegarde des moments Kodak que jamais.

Crédits: qrro

Quels sont les produits en stock chez Kodak Alaris Imagerie personnalisée ?
En nous basant sur les atouts uniques et précieux acquis au fil du temps, l’Imagerie personnalisée Kodak Alaris continuera d’offrir tout ce que l’on peut attendre d’une marque influente de photographie, incluant les pellicules Kodak qui ont reçu la confiance et l’amour des consommateurs, la plus large gamme de papier photo traditionnel et des solutions de travail pour les labos, l’impression instantanée dans les kiosques photo permettant aux consommateurs d’accéder à des photos personnalisées premium, les services de photo souvenir numérique et les solutions dans les pacs à thème, les destinations légendaires et les lieux de vacances.

Que l’ont soit un photographe qui adore l’argentique, cherchant à obtenir le maximum des photos imprimées sur du papier photo ou quelqu’un qui photographie et tire pour s’amuser avec le numérique – nous voulons que vous sachiez que nous sommes attachés à vous délivrer un porduit ou un service qui correspond à chaque besoin. Tous nos produits continueront de porter le nom Kodak légendaire et offriront la même qualité irréprochable. Et encore plus important : nous continuerons à vous proposer la collection complète de pellicules et de papiers photographiques. Que vous préfériez photographier avec les pellicules KODAK PROFESSIONAL PORTRA qui ont gagné des prix ou avec un grand classique comme les KODAK PROFESSIONAL TRI-X ou que vous ayez envie d’imprimer des images sur le papier métallique KODAK PROFESSIONAL ENDURA unique – Kodak Alaris continuera de vous offrir ce dont vous avez besoin !

Crédits: joncherry

Pourquoi Kodak Alaris continue-t-il de mettre l’accent sur la production de pellicules au 21ème siècle ? Pourquoi pensez-vous que la photographie argentique est importante ?
Ce n’est pas un secret ou une surprise que la demande en pellicules photographiques a décliné ces 10 dernières années – et c’est sûrement ce qui va se passer les 10 prochaines années – même si c’est triste à dire. Cela dit, il est important de soutenir la photographie argentique puisqu’il existe toujours de nombreux photographes sur pellicule dans le monde et de plus en plus de jeunes qui sont nés et ont grandi dans le monde numérisé d’aujourd’hui et qui s’intéressent vraiment à la photo argentique – et qui sont intéressés par le “vieux” qui est pour eux du “neuf”.

Kodak a-t-il l’intention de produire de nouvelles pellicules ?
Comme nous l’avons dit, je crois que le message-clé à tous les photographes est que toute la gamme de pellicules sera toujours disponible. En plus, nous avons lancé un programme qui permet de commander des pellicules grand format sur la base d’un service de commandes spéciales. Celles-ci seront mises à dispositions chez des partenaires sélectionnés, par ex. Cenham Cameras aux Etats-Unis ou GFH-Foto en Allemagne. Vous trouverez davantage de détails sur http://www.kodakalaris.com/go/professional

Avez-vous prévu de ramener à la vie des films expirés ?
Encore une fois, les lomographes doivent garder en tête qu’il n’y aura pas de changement immédiats prévus sur notre catalogue de pellicules. Cela dit, toutes les décision d’arrêter la production de pellicules dans le passé ont été motivées par des changements dans les préférences des utilisateurs et/ou un remplacement par le numérique, ayant pour conséquence une réduction importante de la demande de ces pellicules précises, rendant impossible la poursuite de leur production, malheureusement. Toutes ces pellicules étaient des émulsions anciennes. Au même moment, nous avons continué d’optimiser de nombreuses pellicules de notre catalogue et avons ajouté des pellicules innovantes, comme la EKTAR 100.

Comment Kodak Alaris a-t-il prévu d’assurer que les pellicules resteront disponibles pendant les années à venir ?
Comme nous l’avons affirmé pendant de nombreuses années, le cycle de vie des pellicules en général dépendra des gens qui continuent de les choisir pour photographier. Comme pour n’importe quel autre produit, les besoins et la demande du marché seront déterminés par les consommateurs et les professionnels. Cela dit, nous voyons vraiment l’importance des pellicules pour de nombreux utilisateurs et nous rendons compte qu’il existe d’autres facteurs : par exemple, le fait qu’il y a moins d’endroits où vous pouvez acheter des pellicules et/ou les faire développer de nos jours. Afin de soutenir les photographes argentiques, nous avons développé une application gratuite KODAK Professional Film pour les supports iOS. Cett appli vous permet de’avoir accès aux lieux de vente les plus proches et aux endroits où vous pouvez développer vos pellicules ainsi qu’une variété d’informations utiles sur les formats de pellicule, quelle pellicule utiliser dans quelle situation et un accès à un outil de développement noir et blanc et de mesure de l’ensoleillement.

Crédits: warrilow-tong

Pourquoi aimes-tu photographier en argentique, personnellement ?
A cause des émotions liées. Bien que le numérique ait ses avantages selon ce qu’on essaye de réaliser, j’aime l’approche différente que l’argentique oblige à avoir : au lieu de photographier bêtement, avec l’argentique, on ouvre les yeux, on recherche ce moment spécial qu’on adore capturer. Et j’aime aussi l’incertitude qui reste jusqu’à ce que la pellicule soit développée et qu’on reçoive les résultats. En plus, il n’y a simplement rien de plus émotionnel que de tenir un tirage dans sa main ou de le regarder accroché au mur.

Il parapit que tu aimes utiliser le Spinner 360, génial ! – Peux-tu nous raconter pourquoi tu aimes cet appareil et partager certaines de tes photos avec la communauté lomographique ?
J’adore le spinner – c’est amusant de prendre des photos avec cet appareil ! Je dois admettre qu’une grande partie de l’amusement a lieu au moment de prendre les photos – mais encore une fois, c’est une émotion. Les images à 360° sont fantastiques et une fois que l’on commence à l’utiliser, on ne peut plus s’arrêter – et aussi parce que tout le monde autour de vous veut l’essayer aussi. Mieux vaut être prêt et avoir assez de pellicules sur soi.

écrit par shhquiet le 2013-11-13 dans #news #kodak-alaris #lars-fielder #analogue #kodak #film
traduit par lomographyfrance

Un commentaire

  1. jvujnovi
    jvujnovi ·

    Je suis heureux que Kodak Alaris va continuer de faire des produits pour photographie argentique.
    Psycologiquement, ca monte au tous le monde que photographie argentique peuvent continuer.
    Mais, j'ai decouvert recemment qu'il y a autres producteurs - non seulement Fuji, Ilford, et Rollei, mais aussi Foma (Republique Tcheque), Adox (Allemange), et Arista (EtatsUnis). Clairement, Kodak n'est pas le seul producteur mais parce qu'il est bien connu son survivance est une symbole importante.

Les articles les plus captivants

  • Le Daguerreotype Achromat Art Lens : rencontre avec les plaques d'ouverture Lumière et Aquarelle

    écrit par Lomography le 2016-04-15 dans #news #équipement
    Le Daguerreotype Achromat Art Lens : rencontre avec les plaques d'ouverture Lumière et Aquarelle

    Le Daguerreotype Achromat Art Lens va vous sortir de votre routine photographique pour atteindre de nouveaux sommets créatifs. Cet objectif d'une focale de 64mm vous permet à la fois d'obtenir des images nettes et cristallines ou bien des images avec un bokeh prononcé grâce auquel vos images racontent une nouvelle histoire. Le must ? Deux plaques d'ouverture spéciale exclusivement créées pour lui et qui se prénomment Aquarelle et Lumière. Et ? Eh bien découvrez les photos !

    2016-04-15 1
  • Le Lomo'Instant Wide passe en mode classique

    écrit par Lomography le 2015-10-14 dans #news #équipement
    Le Lomo'Instant Wide passe en mode classique

    Voyez les choses en GRAND et immortalisez les bons moments sur des pellicules deux fois plus larges avec le tout nouveau Lomo'Instant Wide. Le mode standard automatique saura vous accompagner à la perfection ! En route ! Découvrez les photos !

    2015-10-14
  • Astuce n° 4 : le Lomo’Instant et son objectif amovible ultra grand-angle

    écrit par Lomography le 2015-10-17 dans #équipement #tutoriels
    Astuce n° 4 : le Lomo’Instant et son objectif amovible ultra grand-angle

    Ah les grands espaces ! Elargissez votre champ de vision avec le Lomo'Instant Wide et saisissez toute la magie des paysages ou des villes en une seule photo. Eh ouais, c'est ça la magie du Wide.

    2015-10-17
  • Shop News

    Transformez vos photos en oeuvres d'art

    Transformez vos photos en oeuvres d'art

    Affichez vos photos sur vos murs grâce aux différents services de Lomography et transformez vos tirages en tableaux !

  • Alfredo Buonanno : Lomo'Instant Wide Amigo

    écrit par mpflawer le 2016-01-19 dans #people
    Alfredo Buonanno : Lomo'Instant Wide Amigo

    Alfredo Buonanno est un photographe passionné par le style rétro. Quand son ami Segio lui montre pour la première fois le Lomo'Instant Wide Central Park, Alfredo tombe immédiatement amoureux de l'appareil instantané. C'est le début d'une nouvelle histoire argentique. En plus de cet appareil, Alfredo possède un LC-A et un Lubitel qu'il aime emporter avec lui pendant ses voyages. Il partage ici avec nous les photos qu'il a réalisées avec le Lomo'Instant Wide et le modèle Viktoriya Tori.

    2016-01-19
  • Lomolidays ou quand votre appareil part en vacances : l'appel à photos

    écrit par mpflawer le 2016-07-04 dans #culture #news #people #lieux
    Lomolidays ou quand votre appareil part en vacances : l'appel à photos

    Vous sentez venir le doux parfum des vacances, n'est-ce pas ? Et votre appareil sera forcément de la partie ? On vous propose cet été de faire un petit Tour de France version Lomography où c'est VOUS qui êtes les athlètes ! Partagez avec nous les photos de vacances de votre appareil, et comme ça on voyagera tout l'été et tous ensemble ! Pour en savoir plus, rendez-vous sur l'article !

    2016-07-04
  • Soirée décrochage Lomography x Expolaroid : les photos - partie 1

    écrit par mpflawer le 2016-04-29 dans #news
    Soirée décrochage Lomography x Expolaroid : les photos - partie 1

    Jeudi 28 avril, nous fêtions le décrochage de l'exposition Lomography x Expolaroid et en même temps un mois d'avril riche en événements. Merci à tous pour votre présence et merci à BLOT d'avoir ambiancé la soirée avec ses tubes. Découvrez maintenant les premières photos de la soirée !

    2016-04-29
  • Shop News

    Holga 120 Pinhole Camera

    Holga 120 Pinhole Camera

    Appareil Holga 120 Sténopé, format 120

  • Célébrons l’air été et la musique avec un air concert à la boutique Lomography

    écrit par mpflawer le 2016-06-21 dans
    Célébrons l’air été et la musique avec un air concert à la boutique Lomography

    C’est la fête de la musique aujourd’hui ! Pour célébrer l’arrivée de l’été en musique (hum hum…), et comme on sait que vous n’êtes pas forcément tous musiciens, on vous propose un petit challenge pour gagner un Fisheye : une compétition de air musique. Le principe ? Vous passez à la boutique, vous faites votre meilleure solo de air guitare, air batterie, air ukulélé, air clarinette devant le LomoWall, on vous tire le portrait avec le Lomo’Instant Wide. Les photos sont publiées sur Facebook et celle qui collecte le plus de likes remporte la compétition.

    2016-06-21
  • Les secrets du Cosmos : lancement de la toute dernière nouveauté Lomography

    écrit par Lomography le 2016-01-19 dans #news #équipement
    Les secrets du Cosmos : lancement de la toute dernière nouveauté Lomography

    Chut ! Nous avons un super scoop, et il arrive sur vous à la vitesse de la lumière ! Nous avons été aussi mystérieux que les méandres de l’espace à propos de la sortie de notre tout nouveau produit, en restant en orbite autour de notre grande révélation. Mais l’éclipse arrive, et bientôt les étoiles seront alignées. En attendant, il doit y avoir quelques questions qui se baladent dans l’espace, n’est-ce-pas ? Bon, il n’y a pas besoin de regarder vers les étoiles pour trouver la réponse. Restez sur la longueur d’onde de Lomography, nous allons passer à la vitesse supérieure. Laissez votre imagination décoller comme une fusée et voyez si vous pouvez décoder nos indices d’un autre monde…

    2016-01-19 1
  • Majorque : le Lubitel et la LomoChrome Turquoise prennent le large avec fruchtzwerg_hh

    écrit par mpflawer le 2016-09-29 dans
    Majorque : le Lubitel et la LomoChrome Turquoise prennent le large avec fruchtzwerg_hh

    Que se passe-t-il quand on met une pellicule LomoChrome Turquoise dans un Lubitel et que l'on part à Majorque ? Le lomographe berlinois fruchtzwerg_hh a fait le test et il partage avec nous ses photos. En un mot, c'est juste WAHOU !

    2016-09-29
  • Shop News

    Hellolulu Poplar DSLR Camera Backpack - Navy

    Hellolulu Poplar DSLR Camera Backpack - Navy

    Pour tous ces moments où les petits sacs ne suffisent pas, laissez la magie du sac Poplar opérer ! Grâce à sa grande capacité de rangement, le sac à dos Poplar vous accompagnera partout et saura protéger vos précieux effets personnels et votre matériel photo. Ses cloisons matelassées protégeront à merveille votre appareil DSLR et vos appareils compacts. Vous pouvez aussi ranger dans le compartiment prévu à cet effet et équipé d’une fermeture votre ordinateur portable d’une taille de 13’’.

  • Rencontres avec les commerçants du Marais : les girls de l'Improbable

    écrit par mpflawer le 2016-09-29 dans
    Rencontres avec les commerçants du Marais : les girls de l'Improbable

    C'est au tour de Lisa et Ida de rejoindre notre rubrique Rencontres avec les commerçants du Marais ! Après une étape littéraire, une halte gourmande, on s'en va savourer un moment de détente dans un lieu qui porte vraiment bien son nom : l'Improbable. Caché dans une petite ruelle du quartier du Marais, ce lieu est atypique et vous pourrez y déguster quelques spécialités belges. On passe les portes avec vous ! C'est parti !

    2016-09-29
  • Ben Fohrer et le Petzval 85

    écrit par Théo Depoix-Tuikalepa le 2016-09-29 dans #équipement #people
    Ben Fohrer et le Petzval 85

    Le photographe Ben Fohrer s'est emparé du Petzval 85 le temps d'un après-midi ensoleillé. A l'ombre des arbres du parc des Buttes-Chaumont, il nous livre cette série de photos au bokeh et au modèle étourdissants.

  • Combattre le paradoxe : photographies aveugles

    écrit par lomographymagazine le 2016-09-29 dans #news #people
    Combattre le paradoxe : photographies aveugles

    Ces photographes non-voyants renversent les codes, les stéréotypes et les préjugés entourant la cécité et la photographie.