Mon histoire d'amour avec la photographie

Comme pour la plupart de mes passions, j'ai commencé à m'intéresser à la photo quand j'étais à l'université. Mais avant de commencer, je voudrais préciser que je n'ai jamais été formé académiquement à la photographie, je ne connais donc pas grand chose aux aspects techniques. On peut dire que pour moi, il s'est agi d'essais et de ratages, pour le meilleur et pour le pire, pendant tout ce temps.

Je me souviens avoir voulu apprendre la photo en argentique avant tout parce que je pensais que c’était la bonne façon de s’y mettre ; cependant, le fait est que mon premier appareil, celui qui n’appartenait qu’à moi, n’était ni à pellicule ni basique – c’était un appareil Canon numérique rouge, l’un de ses petits IXUS, que j’ai reçu pour mon 18ème anniversaire. Avant ça, je me souviens vaguement avoir joué avec l’appareil tout simple de ma maman, d’avoir surtout appris comment charger une pellicule correctement.

J’apportais toujours cet appareil avec moi à l’école, pour prendre des photos de tout et de rien. C’était avant tout à but informatif, puisque, Dieu sait pourquoi, je pensais qu’il était stupide d’essayer de prendre de “vraies” photos avec. Et pourtant, j’en ai pris.

C’est triste à dire, mais c’est l’appareil que j’ai continué à utilisé pour notre cours de photo. Quand j’y repense je pense que j’aurais pu supplier ma mère de m’acheter un vrai appareil, mais puisque ce n’était pas requis, ça ne me semblait pas nécessaire. Le professeur ne s’en formalisait pas de toute façon, tant que nous étions capable de faire des photos qui correspondraient à ses critères particuliers.

Chaque semaine, il nous demandait de nous rendre à différents endroits pour prendre des photos, des marchés sous la pluie, des rues, des jardins. Un jour, il nous parlait des résultats de notre premier devoir et j’étais très surpris d’entendre que cette photo que j’avais prise était celle qu’il préférait. C’est un constat agréable, j’aimais cette photo, personnellement mais je n’aurais jamais pensé qu’elle était mieux que les 45 autres prises par certains de mes camarades meilleurs que moi. Elle est floue et prise très simplement avec un appareil numérique, contrairement à certaines autres photos du cours. Et bizarrement, je la trouvais plus embarrassante qu’autre chose. Mais d’une façon étrange.

L’ironie du sort a fait que j’ai reçu mon premier appareil argentique après la fin de notre cours de photo. L’une de mes oncles avait eu la gentillesse de me donner son vieux Minolta α-7700i. Bien qu’il soit un peu abîmé, il fonctionnait encore très bien et, tout comme l’IXUS, je l’emportais toujours à l’école simplement pour me souvenir des choses. J’aimais prendre des portraits de mes amis avec, ainsi que des scènes quotidiennes avec ma classe, à l’Université Santo Tomas à Manille.

Crédits: chooolss

Peu de temps après, en 2009, j’ai reçu en cadeau pour mon diplôme un Sony α200k. Comme certains de mes amis étaient déjà fans de photo à l’époque, je les suivais et prenais surtout des photos de coulisses. J’ai aussi participé à un safari photo avec quelques amis et camarades juste avant de terminer mes études. Nous étions allés dans quelques lieux de Manille, du quartier de Quiapo à Escolta Street dans le quartier de Sta. Cruz – tous les deux des quartiers riches d’habitation et d’affaires – jusqu’au Chinatown de Manille et sur l’avenue Rizal ou Avenida, l’une des routes principales de la ville avec des cinémas art déco en ruines. Il y a une centaine d’années, c’était le centre le plus actif de Manille avec des restaurants, des cinémas et de nombreuses boutiques.

En ce moment, je possède un Vivitar EZ35 et le Minolta dans mon arsenal. J’ai obtenu le plus vieux d’un ami qui l’avait obtenu grâce à une promotion “2 pour le prix d’1”, je crois. Mais ils amassent la poussière dans ma chambre car cela fait un moment que je n’ai pas pris de photos avec. La dernière fois, c’était en mars, et ce n’était même pas pour un safari photo ou une séance. Cette fois, je suis parti en voyage à Singapour une semaine avec deux de mes meilleurs amis de l’université. J’avais pris le Vivitar et emprunté le Diana F+ flash d’un ami, mais malheureusement, une pellicule n’a pas fonctionné et aucune photo n’a été prise parmi toutes les poses. L’autre bobine avait l’air de marcher mais puisqu’ils ne pouvaient pas développer la première, ils m’avaient rendu celle-là non développée aussi. J’essaierai de l’imprimer bientôt.

Aujourd’hui, travailler avec Lomography m’a donné envie d’essayer de reprendre mon hobby. Cette fois-ci, je vais sûrement essayer de prendre des photos avec les appareils Lomo dont j’ai entendu parler à l’université !

écrit par chooolss le 2013-10-03 dans #lifestyle #university #photography #analogue-lifestyle #makingmemories

Les articles les plus captivants

  • Mes premières impressions sur le Lomo'Instant

    écrit par sanamiii le 2014-10-02 dans #tests
    Mes premières impressions sur le Lomo'Instant

    J'étais très excitée quand Lomography a annoncé son projet Kickstarter pour le Lomo'Instant. J'aime la photographie instantanée car elle me permet de partager mes moments de bonheur immédiatement avec mes amis. Et même si j'ai déjà un appareil photo instantané, je n'ai pas pu résister à l'édition blanche du Lomo'Instant !

  • Spinner 360° : tirez sur le cordon et laissez la magie opérer !

    écrit par adi_totp le 2014-09-12 dans #tests
    Spinner 360° : tirez sur le cordon et laissez la magie opérer !

    Mon histoire d'amour avec le Spinner 360° à commencé en 2010, quand Lomography a décidé de m'envoyer une version bêta du Spinner 360° à tester. C'était une surprise totale ! Quand j'ai sorti l'appareil de sa boite, j'ai d'abord pensé : "Mais qu'est-ce que c'est que ça ?". Alors mon petit frère s'est emparé de l'appareil et a tiré sur le cordon. Il s'est alors mit à bourdonner et tourner à 360° ! Nous avons tous eu la même réaction : "Whoa ..."

  • La magie est en chemin : partie 1

    écrit par Lomography le 2014-09-02 dans #news
    La magie est en chemin : partie 1

    C'est une histoire bien mystérieuse que j'ai à vous raconter. Il y a quelques jours, j'étais au bar avec des amis. C'était un soir comme un autre : on sirotait des cocktails, on se racontait nos aventures, on titubait en riant et, enivrés par l'alcool, on méditait sur le sens de la vie. Mais soudain, quelque chose de vraiment étrange s'est produit. Lisez la suite pour connaître mon histoire, et laissez vos suppositions en commentaire à la fin.

  • Shop News

    Fuji Instax Wide 300

    Fuji Instax Wide 300

    Voyez les choses en grand avec cet appareil Instax instantané équipé de pellicules deux fois plus larges que les Instax mini !

  • Artiste Petzval : le bokeh merveilleux de Matthieu Soudet

    écrit par lomographyfrance le 2014-08-20 dans #people #lomoamigos
    Artiste Petzval : le bokeh merveilleux de Matthieu Soudet

    Matthieu Soudet est un enfant de la photographie. Il commence à shooter dans sa Normandie natale quand il n'a que 9 ans. Depuis, il dédie sa vie à capturer des instants féeriques et met sa créativité débordante à profit dans de sublimes photos et portraits. Il a testé pour nous le nouvel objectif artistique Petzval et il nous parle de son expérience.

  • Fêtez Noël avec le Lomo'Instant !

    écrit par fl0werp0wer le 2014-12-17 dans #matériel #astuces
    Fêtez Noël avec le Lomo'Instant !

    Noël arrive à grands pas ! Vous voulez tirer le meilleur parti de votre appareil Lomo'Instant pendant les fêtes ? Découvrez 5 astuces fabuleuses à essayer pendant les vacances pour donner une touche unique à vos cadeaux et décorations de Noël.

  • Achetez des pellicules et obtenez un appareil gratuit

    écrit par mpflawer le 2015-03-20 dans #matériel #news
    Achetez des pellicules et obtenez un appareil gratuit

    Le Film Photography Day 2015 approche à grands pas ! Avez-vous déjà fait votre stock de pellicules pour immortaliser les bons moments qui vous attendent ? Nous vous parlons des soirées, des concerts, des compétitions, des tombolas, des pique-niques et de bien d’autres choses encore ! Si vous n’avez pas déjà vos pellicules pour ne manquer de rien pendant cette journée de festival gigantesque où l’argentique est mis à l’honneur, c’est le moment de faire le plein ! Et même si votre stock est complet, est-ce qu’on a vraiment toujours assez de pellicules en fin de compte ? Non, on n’en a jamais assez. Et on partage avec vous cette idée-là !

  • Shop News

    Lomo'Instant édition Boston

    Lomo'Instant édition Boston

    Avec son design coloré et son pack rempli d'accessoires, contenant le Lomo'Instant Splitzer, le Lomo'Instant édition Boston va s'imposer comme votre nouveau compagnon créatif !

  • Daniel Zvereff : explorateur artistique

    écrit par jillytanrad le 2014-10-16 dans #lifestyle
    Daniel Zvereff : explorateur artistique

    Designer free-lance et illustrateur basé à New York, Daniel Zvereff est un voyageur passionné qui documente ses voyages à l'ancienne : en tenant un journal de bord manuscrit et en prenant des photos. Dans cet article, Daniel nous parle de sa passion pour le voyage et nous raconte son histoire d'amour pour les appareils et les objectifs.

  • Trucs et astuces : le fantastique appareil Diana

    écrit par joellep le 2014-10-02 dans #matériel #astuces
    Trucs et astuces : le fantastique appareil Diana

    Ça fait maintenant deux ans que j'utilise le Diana. C'est avec cet appareil que j'ai commencé la photographie argentique, pour mon plus grand bonheur. Je vous ai donc compilé une petite liste de trucs et astuces pour cet engin fantastique.

  • From Russia with Love : Motorama Shoote avec le La Sardina Splendour

    écrit par zonderbar le 2014-08-06 dans #people #lomoamigos
    From Russia with Love : Motorama Shoote avec le La Sardina Splendour

    Je ne connais pas beaucoup de groupes russes, mais celui que j'ai admiré pendant des années est Motorama de Rostov-sur-le-Don. Avec des mélodies accrocheuses et des clips adorables, ils ont fait chavirer mon cœur et celui de leurs fans du monde entier. Fait de leur origines russes, Motorama connaissent bien naturellement les produits Lomo. Cela a paru suffisant pour qu'on veuille qu'ils deviennent nos LomoAmigos ! Appréciez l'interview avec le chanteur Vlad et consultez leurs photos en noir et blanc prises avec un appareil La Sardina Splendour.

    2
  • Shop News

    - 40% sur le Pinhole Art DIY 135

    - 40% sur le Pinhole Art DIY 135

    Montez vous-mêmes votre appareil avec le Pinhole Art DIY 135 à - 40 % ! Une offre comme celle-là, ça ne se refuse pas !

  • Quiz Lomography : quel appareil êtes-vous ?

    écrit par andie_sollmer le 2014-09-10 dans #news
    Quiz Lomography : quel appareil êtes-vous ?

    N'avez-vous jamais regardé votre collection d'appareils en vous posant cette question existentielle : "quel appareil Lomography correspond le mieux à mon style" ? Voici un test rapide pour vous aider à trouver la réponse ! Répondez sans réfléchir à ces questions et notez les lettres correspondantes à chaque fois (essayez de choisir une seule réponse par question). Prêts ? Partez !

    2
  • Un mois en Italie : Milan

    écrit par primumvivere le 2014-07-31 dans #world #lieux
    Un mois en Italie : Milan

    Durant le mois de juin, je suis partie avec une amie parcourir le nord de l'Italie. C'est un projet qui nous tenait à coeur depuis bientôt deux ans, et il s'est enfin concrétisé le 31 mai dernier. Au programme, Milan, Vérone, Venise, Bologne, Florence et Rome. Une belle première pour nous qui mettions les pieds pour la première fois dans la botte de l'Europe.

  • Astuces photo pour l'objectif Petzval de Lomography

    écrit par gothcupcake le 2014-08-20 dans #matériel #astuces
    Astuces photo pour l'objectif Petzval de Lomography

    Mon ami Scott (xtharnx) et moi habitons à Phœnix en Arizona et nous apprécions tester l’objectif Petzval de Lomography pour ses superbes effets de bokeh rêveurs et donnant un aspect tourbillonnant aux portraits. Vous trouverez ici quelques astuces pour tirer le meilleur parti de votre objectif Petzval.