Mes premiers pas en territoire Konstruktor

2013-09-23

Après avoir photographié quelques bobines de pellicule, voilà ce que je peux dire : le Konstruktor et moi devons nous habituer encore un peu l’un à l’autre. On y arrivera, finalement, mais ce n’est pas toujours facile de prendre de belles photos. Cependant, quand une photo fonctionne, le résultat est vraiment joli.

Crédits: stratski

Une fois que vous avez votre Kontruktor, il vous faudra d’abord le monter avant de pouvoir prendre des photos. Heureusement, le travail d’assemblage est amusant. Si vous avez déjà assemblé un de ces avions de modélisme, vous allez sûrement adorer ça. Le manuel, quant à lui, est assez court, mais tant que vous faites attention à ce que vous faites, c’est facile. Le seul problème que j’aie eu a été la molette d’avancement de la pellicule : le compteur a un peu de jeu, alors je ne sais pas très exactement combien de poses il me reste. Mais ce n’est pas un drame. C’est un pue plus grave quand la molette d’avance de la pellicule se coince, de temps en temps, ce qui déchire parfois la pellicule au niveau des perforations. Je crois qu’il va falloir que je le démonte pour arranger ça et que je le remonte ensuite, puisqu’après tout on le monte soi-même.

Ensuite, vous pouvez commencer. il faut un peu de temps pour s’habituer eu viseur sur le dessus. Avec une photo dans l’axe, ça marche bien, mais si vous voulez utilisez un angle un peu différent, ça peut être un peu compliqué. Les photos verticales sont aussi difficiles à réaliser parce que vous voyez l’image à l’envers dans le viseur. Ça porte à confusion et pour moi c’est la photo ratée garantie.

Crédits: stratski

Je ne sais pas ce qui ne va pas chez moi, mais dès que j’achète un appareil Lomography, j’ai du mal à obtenir des résultats nets. Je pense que j’ai simplement été trop habitué aux appareils avec de grands objectifs en verre et des vitesses d’obturation rapides et que je sous-estime toujours la vitesse plutôt lente d’obturation et le côté bon-marché un plastique Lomo. Heureusement, je m’y habitue en quelques pellicules…

Argh ! Flou à cause du mouvement !

Alors, tant que vous n’êtes pas dans un canoë qui vogue ou en plein soleil (ce qui vous empêche de voir dans le viseur) et que vous ne voulez pas prendre des photos dans des angles bizarres, vous vous habituerez au viseur assez facilement. C’est une hybridation intéressante entre un refkex et un appareil compact simple. Il n’y a pas une tonne de réglages – juste une ouverture fiwe de f/10 et le choix entre deux vitesses d’obturation : 1/80sec et B. Mais le fait de pouvoir voir si votre photo est floue ou pas est une fonctionnalité très pratique. J’ai tout-de-suite voulu prendre une tonne de gros plans, parce qu’avec un appareil compact, c’est souvent au pifomètre. Et à ma grande surprise, cette petite pseudo-loupe en plastique marche plutôt bien !

Crédits: stratski

Bien qu’il n’y ait pas de fixation pour filtres sur l’objectif, l’appareil est assez léger pour vous permettre de tenir simplement un filtre devant l’objectif avec la même main qui tient l’appareil. C’est une bonne nouvelle, parce que le Konstruktor fonctionne vraiment bien avec mon filtre pour gros plans. Aucune fleur ou abeille ne m’échappera !

Crédits: stratski

Pour les filtres légers, comme des filtres couleur maison et des filtres Cokin, il est très facile de créer une monture pour filtre, comme ceci :

Comme avec de nombreux autres appareils Lomograhpy, c’est facile de créer des doubles. Ce n’est pas vraiment mon truc (ils ne sont jamais aussi bons que je ce que m’imagine, mais c’est une fonctionnalité géniale, cela dit.

Crédits: stratski

Finalement, le Konstruktor est une jolie addition à ma collection d’appareils.

écrit par stratski le 2013-09-23 dans #équipement #netherlands #holland #konstruktor #nederland #nld #close-up #review #camera #dutch
traduit par lomographyfrance

Les articles les plus captivants

  • Le Fisheye à la plage : comme un poisson dans l'eau

    écrit par lomographyfrance le 2016-02-28 dans #people
    Le Fisheye à la plage : comme un poisson dans l'eau

    Ce n'est pas vraiment de saison, mais pour vous mettre un peu de baume au cœur, Lomography vous fait profiter d'une galerie de photos réalisées au Fisheye, ensoleillée et ensablée !

    2016-02-28
  • Matthieu Soudet teste le Belair : la magie de l'imprévu

    écrit par mpflawer le 2016-04-19 dans #people
    Matthieu Soudet teste le Belair : la magie de l'imprévu

    L'argentique, ce n'est pas toujours une science exacte. Mais c'est ce qui fait la beauté de cette discipline. Le photographe Matthieu Soudet partage avec nous ses photos réalisées avec le Belair, un appareil "déroutant, déstabilisant".

    2016-04-19 2
  • Regardez voir : l'émission photo sur France Inter

    écrit par mpflawer le 2015-12-03 dans #news
    Regardez voir : l'émission photo sur France Inter

    On regarde beaucoup de choses quand on fait de la photo, n'est-ce pas ? Et si on s'arrêtait un peu et qu'on se laissait porter par les douces voix de l'émission Regardez Voir, rendez-vous radiophonique pour tous les passionné(e)s de photographie.

    2015-12-03
  • Shop News

    Instant Family

    Instant Family

    Le Lomo'Instant, le Fuji Instax, le Diana F+ Instant... Ils y sont tous ! Découvrez l’univers de la photographie instantanée avec votre appareil préféré, et emportez vos souvenirs avec vous sans attendre !

  • Majorque : le Lubitel et la LomoChrome Turquoise prennent le large avec fruchtzwerg_hh

    écrit par mpflawer le 2016-09-29 dans
    Majorque : le Lubitel et la LomoChrome Turquoise prennent le large avec fruchtzwerg_hh

    Que se passe-t-il quand on met une pellicule LomoChrome Turquoise dans un Lubitel et que l'on part à Majorque ? Le lomographe berlinois fruchtzwerg_hh a fait le test et il partage avec nous ses photos. En un mot, c'est juste WAHOU !

    2016-09-29
  • Rencontres avec les commerçants du Marais : les girls de l'Improbable

    écrit par mpflawer le 2016-09-29 dans
    Rencontres avec les commerçants du Marais : les girls de l'Improbable

    C'est au tour de Lisa et Ida de rejoindre notre rubrique Rencontres avec les commerçants du Marais ! Après une étape littéraire, une halte gourmande, on s'en va savourer un moment de détente dans un lieu qui porte vraiment bien son nom : l'Improbable. Caché dans une petite ruelle du quartier du Marais, ce lieu est atypique et vous pourrez y déguster quelques spécialités belges. On passe les portes avec vous ! C'est parti !

    2016-09-29
  • Ben Fohrer et le Petzval 85

    écrit par Théo Depoix-Tuikalepa le 2016-09-29 dans #équipement #people
    Ben Fohrer et le Petzval 85

    Le photographe Ben Fohrer s'est emparé du Petzval 85 le temps d'un après-midi ensoleillé. A l'ombre des arbres du parc des Buttes-Chaumont, il nous livre cette série de photos au bokeh et au modèle étourdissants.

  • Shop News

    Kit objectifs & Splitzer pour Lomo'Instant Wide

    Kit objectifs & Splitzer pour Lomo'Instant Wide

    Vous êtes à la recherche d'une nouvelle expérience avec votre Lomo'Instant Wide ? Passez à la vitesse supérieure avec ce kit tout en un pour votre appareil instantané Lomo'Instant Wide !

  • Combattre le paradoxe : photographies aveugles

    écrit par lomographymagazine le 2016-09-29 dans #news #people
    Combattre le paradoxe : photographies aveugles

    Ces photographes non-voyants renversent les codes, les stéréotypes et les préjugés entourant la cécité et la photographie.

  • Marine Toux : le Lomo'Instant Wide à Londres

    écrit par mpflawer le 2016-09-28 dans #équipement #people
    Marine Toux : le Lomo'Instant Wide à Londres

    Prenez votre ticket Eurostar pour un séjour instantané à Londres en compagnie des photographes et amis de longue date, Marine et William. Pour cette série, Marine a associé au Lomo'Instant Wide un flash studio grâce à la prise synchro flash de l'appareil.

    2016-09-28
  • Nixon Surf Challenge 2016 avec les surfeurs

    écrit par mpflawer le 2016-09-28 dans
    Nixon Surf Challenge 2016 avec les surfeurs

    Pour cette nouvelle édition du Nixon Surf Challenge, direction l’Irlande pour un voyage entre terre et mer. Car après les plages paradisiaques de l’île d’Hainan où avait eu lieu la précédente édition du challenge, c’est sur les côtes verdoyantes irlandaises que l’équipe du challenge a posé ses bagages, remplis d’appareils, de pellicules et d’objectifs Lomography. Après la découverte des coulisses du challenge en compagnie de Benjamin, c'est au tour des surfeurs de nous entraîner avec eux sur leur board. Chacun son style...

    2016-09-28
  • Shop News

    Hellolulu Poplar DSLR Camera Backpack - Navy

    Hellolulu Poplar DSLR Camera Backpack - Navy

    Pour tous ces moments où les petits sacs ne suffisent pas, laissez la magie du sac Poplar opérer ! Grâce à sa grande capacité de rangement, le sac à dos Poplar vous accompagnera partout et saura protéger vos précieux effets personnels et votre matériel photo. Ses cloisons matelassées protégeront à merveille votre appareil DSLR et vos appareils compacts. Vous pouvez aussi ranger dans le compartiment prévu à cet effet et équipé d’une fermeture votre ordinateur portable d’une taille de 13’’.

  • Portraits warholiens et stylisés avec le Lomo'Instant Automat

    écrit par lomographymagazine le 2016-09-28 dans
    Portraits warholiens et stylisés avec le Lomo'Instant Automat

    Le Lomo'Instant Automat est l'appareil parfait pour créer rapidement et facilement des portraits de qualité qui sont non sans rappeler le style pop art des photographies de Andy Warhol.

    2016-09-28
  • Expo 2016 Nixon x Lomography : les photos du vernissage à la Surferie

    écrit par mpflawer le 2016-09-27 dans
    Expo 2016 Nixon x Lomography : les photos du vernissage à la Surferie

    Jeudi 22 septembre, on passait la soirée tous ensemble à La Surferie pour découvrir des nouvelles photos argentiques réalisées par la team du Nixon Surf Challenge ! On avait dans nos sacs le Lomo'Instant Wide et le... Lomo'Instant Automat !

    2016-09-27
  • Les hommes de Gaëlle Dechery : Therm

    écrit par mpflawer le 2016-09-27 dans
    Les hommes de Gaëlle Dechery : Therm

    Gaëlle Dechery est de retour sur le magazine Lomography avec une nouvelle série masculine réalisée au Petzval 85 intitulée Therm. La photographe nous explique sa démarche et partage avec nous une galerie de portraits d'hommes, silhouettes mystérieuses et ambiguës.

    2016-09-27