Mon livre des anciens : Université des Sciences Appliquées d'Esslingen

Une partie de mes études d'ingénieur m'a permis d'étudier la science des matériaux, cours que j'ai suivi à l'Université des Sciences Appliquées d'Esslingen, en Allemagne. Venez avec moi pour un voyage nostalgique et jeter un oeil à mon livre des anciens.

Esslingen est situé à l’est de Stuttgart, dans le sud de l’Allemagne. C’est une ville ancienne et elle était autrefois plus connue que Stuttgart. Elle est située près du fleuve Neckar et entourée par des vignobles. L’éducation, l’art et la culture sont importants pour cette ville. Lorsque le Reichstag allemand (le bâtiment à Berlin qui abrite le parlement allemand) a été recouvert par Christo, Esslingen n’a pas voulu être en reste et a recouvert l’une de ses fontaines.

Crédits: inrod
Crédits: inrod

Voici mon livre des anciens, ou plutôt une photo de l’école qui essaya de me préparer pour la vie en tant qu’ingénieur : l’Université des Sciences Appliquées d’Esslingen.

Juste à côté de la vieille ville, on trouve le bâtiment principal et sans doute le plus ancien de l’université. Selon l’angle par lequel vous approchez l’université, vous pouvez la voir de façon très pittoresque.

Crédits: inrod

L’université commença a exister en tant qu’école pour les officiers de l’armée. C’est de cette époque que remonte le surnom de l’école, “Der Stall” (l’étable). L’armée gardait les chevaux pour les officiers juste à côté de l’école. De nos jours, des ateliers de test, des voitures, des moteurs et des labos sont localisés dans les différents bâtiments.

J’aimerais vous montrer une petite partie du labo de science des matériaux. La science des matériaux était l’une des matières qui demandait des efforts. L’examen couvrait le programme de deux semestres.

Au laboratoire, vous appliquez des méthodes que vous avez apprises en cours théorique. Bien sûr, il était obligatoire de rédiger un compte-rendu d’expérimentation. Pour que ce compte-rendu soit plus complet, je prenais mon appareil avec moi et prenais des photos. Je les ajoutais à mon rapport. Ainsi, le cours au labo devint plus amusant pour moi alors que je devais désagréger du fer, de l’aluminium et de l’acier.

Crédits: inrod

Il ne s’agissait pas seulement de désagréger des matériaux, mais aussi de tester l’endurance des matériaux. Au final, il restait beaucoup de déchets de métal.

Crédits: inrod

J’ai aussi appris le comportement non-problématique des matériaux (qui s’effondrent petit à petit) et le comportement problématique des matériaux (qui s’effondre sans prévenir).

Crédits: inrod

Les photos que j’ai prises m’ont permis de me souvenir de ce qui m’était enseigné. Il s’agissait d’un compte-rendu unique. Je suis sûr qu’elles m’ont permis d’obtenir de meilleurs résultats à l’examen.

Pourquoi ne pas essayer de faire votre propre voyage nostalgique dans votre école ou votre université ? J’adorerais connaître votre expérience.

How about trying it out at your school or university? I’d love to know your experience.

écrit par inrod le 2013-09-19 dans #world #lieux #minolta-x300 #my-alma-mater #location #labratory #university #art-and-culture #material #science #lomography #esslingen
traduit par lomographyfrance

Les articles les plus captivants

  • Mon année analogue : la question du voyage

    écrit par roxyvonschlotterstein le 2015-02-18 dans #people #lifestyle
    Mon année analogue : la question du voyage

    2014 a été pour moi une année de voyage. Oui, j'en ai de la chance. Permettez-moi donc de vous montrer quelques photos que j'ai prises lors de mes aventures, très loin de mon petit chez-moi.

    1
  • Villa Epecuén : la ville perdue

    écrit par carlos_rc le 2014-10-20 dans #world #lieux
    Villa Epecuén : la ville perdue

    Un beau jour du mois d’août, j'ai pris mon LC-A+, mon Nikon FM et mon Canon EOS 500, ainsi que des pellicules Lomography Earl Grey 100 et Kodak Vision 250D, et je suis parti visiter la Villa Epecuén dans la province de Buenos Aires, à 550 km de chez moi.

  • Lomography Redscale XR 50-200 120 : parfaite pour des expositions multiples infinies !

    écrit par adi_totp le 2014-08-20 dans #tests
    Lomography Redscale XR 50-200 120 : parfaite pour des expositions multiples infinies !

    Il y a deux ans plus ou moins, j'ai acheté un pack de pellicules Lomography Redscale XR 50-200. J'ai mis un rouleau de cette pellicule de côté et j'ai attendu le moment parfait pour shooter avec. En avril de cette année, je ne pouvais plus me contenir ! J'ai chargé cette pellicule dans mon Lubitel 166+, que je n'avais pas utilisé depuis à peu près six mois. Une idée trottait dans ma tête : prendre des expositions multiples folles !

  • Shop News

    KONO!

    KONO!

    Créez une ambiance avec des couleurs vives avec une faible luminosité ou obtenez d'incroyables nuances de bleu avec une lumière de jour : la pellicule KONO! KOLORIT 125 Tungsten plongera vos photos dans une atmosphère colorée unique.

  • La magie est en chemin : partie 1

    écrit par Lomography le 2014-09-02 dans #news
    La magie est en chemin : partie 1

    C'est une histoire bien mystérieuse que j'ai à vous raconter. Il y a quelques jours, j'étais au bar avec des amis. C'était un soir comme un autre : on sirotait des cocktails, on se racontait nos aventures, on titubait en riant et, enivrés par l'alcool, on méditait sur le sens de la vie. Mais soudain, quelque chose de vraiment étrange s'est produit. Lisez la suite pour connaître mon histoire, et laissez vos suppositions en commentaire à la fin.

  • La magie est en chemin : partie 5

    écrit par Lomography le 2014-09-06 dans #news
    La magie est en chemin : partie 5

    La semaine dernière, j'ai reçu une lettre des plus étranges. Une carte postale, avec une photo au dos. Cette photo, c'est moi, assis devant la mer pendant mes vacances de l'an dernier. Mais je ne sais absolument pas qui a pris cette photo. Et c'est pour ça que je suis ici, pour vous demander de l'aide dans mes recherches, pour trouver la personne qui a pris cette photo et résoudre l'énigme qu'elle m'a laissé. Aidez-moi si vous le pouvez !

  • La grande compétition 2015 de tags Lomo'Instant !

    écrit par jacobs le 2015-01-23 dans #people #compétitions
    La grande compétition 2015 de tags Lomo'Instant !

    Vous cherchiez une occasion de partager vos meilleurs clichés Lomo'Instant avec le monde et de gagner des supers cadeaux ? Nous avons une bonne nouvelle pour vous : la grande compétition 2015 de tags Lomo'Instant est lancée ! Et si vous n'avez pas encore de Lomo'Instant, c'est le moment idéal de vous en procurer un. Choisissez le vôtre et venez participer !

  • Shop News

    Exposez vos photos avec style !

    Exposez vos photos avec style !

    Créez des LomoCurtains créatifs de la forme de votre choix. Utilisez nos Photoclips pour réaliser des mosaïques uniques !

  • Un weekend à Madrid avec l'objectif Petzval

    écrit par ninouchka le 2014-11-14 dans #lifestyle
    Un weekend à Madrid avec l'objectif Petzval

    Au début du mois de novembre, je suis partie trois jours visiter Madrid pour la première fois. Je voulais ramener des souvenirs uniques et des photos de tout ce que j'allais découvrir dans la capitale espagnole. Quoi de mieux que l'objectif Petzval pour immortaliser ce voyage dans un superbe bokeh tourbillonnant ?

  • Kate Bellm découvre une Islande psychédélique avec la pellicule LomoChrome Turquoise

    écrit par zonderbar le 2015-08-04 dans #matériel #lifestyle #lomoamigos
    Kate Bellm découvre une Islande psychédélique avec la pellicule LomoChrome Turquoise

    Notre LomoAmigo Kate Bellm est connue pour ses clichés psychédéliques, la pellicule LomoChrome Turquoise était donc parfaite. Avec quelques rouleaux de LomoChrome Purple et de LomoChrome Turquoise dans son sac, elle s'est mise à parcourir l'Islande. Elle en est revenue avec des clichés d'un autre monde : intrigants et beaux.

  • Community Amigo : David Bathiard (davidb)

    écrit par lomographyfrance le 2015-08-04 dans #people #lifestyle #lomoamigos
    Community Amigo : David Bathiard (davidb)

    David Bathiard aime la photographie, comme la musique car elle lui permet de garder ses sens en éveil et de profiter de chaque situation, chaque instant. L’émerveillement peut-être au coin de la rue, au milieu d’une improvisation ou d’une répétition, comme il nous le dit si bien. Émerveillez-vous avec ce Lomographe fascinant !

    1
  • Shop News

    LomoChrome

    LomoChrome

    Découvrez nos pellicules aux pouvoirs magiques : les pellicules LomoChrome ! Un monde enchanté s'ouvrira à vous. Pas besoin de filtres ou de retouches, nos pelloches bossent toutes seules comme des grandes. Attention les stocks sont limités alors ne tardez pas trop.

  • Old Skullz x Lomography : Sea, Skate & Surf

    écrit par mpflawer le 2015-08-04 dans #people #lomoamigos
    Old Skullz x Lomography : Sea, Skate & Surf

    Cet été, à l'occasion des Skate Camps, l'association Old Skullz a emmené nos appareils rider un peu avec eux. Rencontrez Max, responsable de l'asso', qui nous embarque avec lui pour un road-trip déjanté sous le signe du skate et du surf. Un petit moment pépouze vous attend !

  • Le LomoKino enchanté par la Fille Renne

    écrit par mpflawer le 2015-08-03 dans #matériel
    Le LomoKino enchanté par la Fille Renne

    Un petit instant tout doux et poétique, ça vous dit ? Passez-le en compagnie de Cécile, aka la Fille Renne, Sabrina Sako, Britney Fierce et bien sûr ce cher LomoKino, première caméra 35mm produite par vos humbles et dévoués serviteurs. Silence et... Action !

  • La Corse vue dans l'oeil des Lomographes français

    écrit par lomographyfrance le 2015-08-03 dans #people #news #lifestyle
    La Corse vue dans l'oeil des Lomographes français

    Après Lyon et la Bretagne, c'est au tour de la Corse d'être décryptée par les Lomographes français. Juste pour vous prévenir, cet article est dangereux pour les âmes sensibles en manque de vacances... On vous aura prévenu !