Lomopedia : Le Nikonos V

2013-09-16 1

Puisque le monde de la photo a commencé à buzzer avec les rumeurs d’un Nikonos numérique, il est temps pour nous de reparler du système Nikon, les pionniers de la photo sous-marine lors de leur lancement en 1963.

PetaPixel a rapporté récemment les spéculations qu’ont soulevées les ==rumeurs à propos de Nikon == selon lesquelles l’entreprise d’appareils japonais serait en train de travailler sur un “appareil sérieux pour aller sous l’eau” qui pourrait être un “appareil de type Nikonos capable d’aller jusqu’à 20-30m de profondeur” et numérique. Mais quel est ce système Nikonos dont ils parlent ?

Le Calypso et Nikonos II. Photos via Wikipedia et Images and Cameras

Le système Nikonos est un dérivé du Calypso, un appareil 35 mm sous-marin amphibie (convenant à la fois à l’eau et à l’air) et en un seul bloc. Conçu par le marin Jacques Cousteau et dessiné par l’ingénieur belge Jean de Wouters, le Calypso fût fabriqué par Atoms en France et distribué par La Spirotechnique à Paris. Il pouvait fonctionner jusqu’à 50m sous l’eau. En 1963, Nikon a racheté les plans et repris la production, renommant le Calypso le Nikonos. De là, il devint une série populaire d’appareils sous-marins.

Photo via A B Sea Photo

Parmi les modèles les plus populaires et recherchés jusqu’à aujourd’hui, on trouve le Nikonos V de la seconde génération de caméra à viseur suivant le design Nikon. Introduit en juin 1984, le Nikonos V comportait une mesure de luminosité intégrée à l’objectif, un système de réglage automatique de l’ouverture et des modes d’exposition manuels, un corps résistant, des régalges simples et comme le modèle avant lui, il était étanche à 50m. Nikon cessa de produire la ligne Nikonos en 2001 mais la série demeura populaire pour les photographes sous-marins amateurs et professionnels.

Caractéristiques techniques :

  • Type d’appareil : Appareil 35mm à focale plane, amphibie et à commandes électroniques.
  • Construction : Corps en alliage d’aluminium moulé et plastique renforcé. Joints d’étanchéité en O pour permettre une étanchéité absolue. L’appareil résiste à une pression jusqu’à 6kg/cm2 à une profondeur de 50m.
  • Pellicule utilisable : 35mm standard
  • Format de photo : 24mm x 36mm (35mm standard)
  • Monture d’objectif : monture Nikonos à baïonnette
  • Objectifs : W-Nikkor 35mm f/2.5 standard; quatre objectifs additionnels de super grand angle à téléphoto medium.
  • Viseur : Viseur inversé de type galiléen de type Albada intégré à l’appareil pour utilisation avec l’objectif 35mm standard ; lignes du cadre brillantes permettant de voir approx. 85% du champ de vision jusqu’ à l’infini. Grossissement de 0.55x ; dioptrie 0.9; dégagement oculaire permettant de voir à 40mm du viseur ; marqueurs de correction de la parallaxe inclus ; viseurs accessoires ou marqueurs de cadre disponibles pour de nombreux objectifs.
  • Informations dans le viseur : Indication LED de la vitesse d’obturation, flèches d’avertissement de sur- ou sous-exposition.
  • Obturateur : Type focale plane en métal contrôlée électroniquement à ouverture verticale.
  • Vitesses d’obturation : A (Auto) – Vitesses contrôlées électroniquement de 1/30 à 1/1000 sec ; M (Manual) – Vitesses à quartz de 1/30 à 1/1000 sec ; M90 (Mécanique) – vitesse mécanique de 1/9- sec; B (Bulb) – réglage mécanique pour longues expositions ; R (Rewind) – réglage utilisé pour rembobiner la pellicule
  • Déclenchement de l’obturateur : Bouton sur le haut du grip anatomique ; la pression initiale du bouton déclenche le compteur, le compteur reste 16 secondes après avoir retiré le doigt ; verrouillage du déclencheur intégré.
  • Contrôle de l’exposition : Deux modes de contrôle de l’exposition : A (Automatique priorité obturateur) et M (manuel); M90 (mécanique 1/90 sec) et B (Bulb) pour l’exposition longue
  • Mesure de l’exposition : Mesure through-the-lens (TTL) à travers l’objectif avec crans de mesure via deux diodes photo en silicone avec marquage centré ; un SPD utilisé pour flash avec contrôle de l’exposition à travers l’objectif pour le SB-103, SB-102 et autres.
  • Gamme de mesure : EV 8 à EV 19 pour 100 ASA/ISO avec objectif à f/2.8 (de 1/30 sec à f/2.8 à 1/1000 sec à f/22)
  • Gamme de vitesse de pellicules : 25 ASA/ISO à 1600
  • Sabot pour accessoires : Fourni ; monté au-dessus du viseur
  • Synchronisation flash : Synchronisation X uniquement via le sabot de flash à la base de l’appareil ; synchro à 1/90 ou plus lent ; avec Speedlights Nikonos SB-103, SB-102 et SB-101, la vitesse d’obturation passe automatiquement à 1/90 sec lorsque l’obturateur ou le sélecteur de mode est sur A ou à 1/125 ou plus en mode manuel ; à 1/60 sec ou plus lent en mode manuel.
  • Voyant du flash : La LED en forme d’éclair dans le viseur s’allume lorsque le SB-103, SB-102, SB-101 et autres, sont chargés ; clignotte si la lumière est insuffisante ; vitesse d’obturation incorrecte ou bouton de sélection de mode et vitesse de pellicule au-delà de la gamme de 25 ASA/ISO à 400 pour opération du flash à travers l’objectif.
  • Levier d’avancement de la pellicule : Enroulable en un seul geste ou en plusieurs ; angle de pivot de 144 degrés ; coudé pour rangement facile ; lorsque la vitesse d’obturation / la molette de sélection de mode est sur “A”, l’obturateur se déclenche en 1/1500 sec jusqu’à ce que le compteur de poses atteigne la pose “1” pour charger rapidement la pellicule.
  • Compteur de poses : De type additif ; avance d’une pose à chaque tour complet du levier, que l’appareil soit chargé ou pas ; RAZ lorsque le dos de l’appareil est ouvert.
  • Rembobinage de la pellicule : Manuel, par levier de rembobinage une fois que le sélecteur de mode/vitesse d’obturation est placé sur “R” (Rewind).
  • Dos de l’appareil : A charnière avec lame de blocage ; ouverture et fermeture via loquet de blocage/déblocage et bouton d’ouverture du dos.
  • Plaque de pression : A charnière, accroché au corps de l’appareil, attache de verrouillage fournie.
  • Vis à trépied : Situé sur la base du boîtier de l’appareil ; standard 1/4 inch (JIS)
  • Piles : Une batterie 3V en lithium (type CR 1/3), deux piles 1.55V oxide-argent (type SR-44) ou une pile alcaline-manganèse (type LR-44).
  • Vérification de la batterie : Possible lorsque le sélecteur de mode n’est pas sur M90, B ou R et que le compteur de poses est sur “1” ou plus ; les LED sur le viseur indiquent si la batterie est bien en place et si elle est suffisante lorsque le bouton déclencheur est relâché ; si la batterie est à plat, l’obturateur peut être déclenché à 1/1500 sec.
  • Dimensions: Approximativement 146 mm (largeur) x 99 mm (hauteur) x 58 mm (profondeur) (sans l’objectif)
  • Poids: Approximativement 700 g (sans l’objectf)
Crédits: vicuna, stouf, arigiallo & somapic

Toutes les informations dans cet article sont issues de l’article du Nikonos sur Wikipedia, Calypso (Camera) et Nikonos V sur Camera Manuals.

écrit par plasticpopsicle le 2013-09-16 dans #équipement #review #nikon #lomography #underwater-camera #nikonos-v #film-camera #nikonos #waterproof-camera #lomopedia
traduit par lomographyfrance

Un commentaire

  1. argentic-translation
    argentic-translation ·

    J'adore cet appareil ! J'suis passé à côté d'une super occaz' il y a quelques mois... J'ai été "raisonnable".

    Le flash quasi indispensable si on n'a pas la chance de nager dans une eau translucide !
    Il repousse les limites de la création photographique, j'imagine bien des multiples expo' aqua-terrestres :D

Les articles les plus captivants