Trouver la beauté dans le flou

Je travaille dans une boutique de photo près de Milwaukee, ou j'ai retrouvé un vieux Kodak Retina sur une étagère poussiéreuse. Comme tout lomographe aurait fait, j'ai pris une pellicule Fuji Superia 400 et j'ai commencé à shooter avec.

J’ai eu un peu de mal à utiliser cet appareil, car il s’agit d’un automatique, avec lequel on ne peut pas faire la mise au point manuellement. Pas besoin de vous dire que je ne savais pas du tout ce qu’il allait me donner. En recevant ma pellicule ce matin, j’ai été surpris par le nombre de photos floues que j’ai faites. Malgré le fait qu’elles n’avaient rien de particulier, il y en a certaines que j’aime beaucoup. Le flou que j’ai obtenu est fascinant.

Peu attirant :

Crédits: weaver

Un peu trop blahhh pour moi.

Très attirant :

Crédits: weaver

il s’en dégage une sorte d’atmosphère étrange, presque abstraite, qui transparaît par ces photos. Je n’arrive pas à dire pourquoi l’appareil n’a pas fait la mise au point, peut-être à cause du manque de lumière, ou alors parce que je ne sais vraiment pas me servir de cet appareil. Ceci dit, ce n’est pas important : j’aime beaucoup les résultats inattendus que l’on obtient lorsqu’on oublie les règles !

Encore d’autres images floues :

Crédits: weaver

Après tout, on peut trouver de la beauté dans le flou !

écrit par weaver le 2012-03-13 dans #lifestyle

Les articles les plus captivants